En voiture Simone ! 3500km, on y est presque, si si je te dis..

Darwin. Mais c’est ou sur la carte? Ahhh, là bas??

darwin

Pfiouuu…. Ca en fait de la route. Précisons que nous sommes véhiculé grâce à un petit bolide qui nous permet de faire du 100km/h voir du 110km/h lorsque le vent nous pousse. Et qu’il ne faut pas rouler après le coucher du soleil, sous peine de taper un kangourou, wallaby, vache et de laisser la voiture sur le bord de la route, nous avec, sans réseau. Donc ces soit disant 27h pour aller à Broome, que nenni, on à mis des jours.

Darwin, une ville faisant partie du « plan », le fameux élaboré depuis la France, au chaud devant un café au Mac Callaghan (petit clin d’œil aux Dijonnais). Nous pensions être là bas vers juillet… Comme quoi, en Australie, il ne faut jamais faire de plans ! Tout d’abord, nous quittons Geraldton en direction de Carnarvon, à 700km. Sur le chemin, on décide de s’arrêter faire un peu les touristes, quitte à faire un petit détour, car on ne veut pas faire l’Australie de l’Ouest en vitesse rapide, sans avoir vu les pays ages dont on nous a tellement parlé.

Kalbarri National Park : Le parc est traversé par la Murchison River. Une zone protégée, des parcours dédiés à la marche, plus ou moins long, à travers des failles, le long de la rivière, des routes ou l’on a pu tester le mode 4×4 et secouer la voiture comme jamais… A voir ! On a prit 2 heures pour descendre dans les gorges, ça va, il y a pire mais il faut prévoir de l’eau car là bas, ca tape.

SAM_0598

Eagle Gorge, Kalbarri.

SAM_0603

La route Australienne, la vraie !

SAM_0610

SAM_0621

Vue des gorges

IMG_0342

Couché de soleil, Kalbarri.

Par la suite, nous prenons la direction Shark Bay, à plusieurs heures de route de Kalbarri. Pour dormir, toujours grâce à Camp 7, nous nous arrêtons au Hamelin Station Stay, un camping ou l’on peut garer notre voiture, faire à manger et profiter des douches (propres!)

IMG_0343

IMG_0344

IMG_0346

Shell Beach : Sur la route de Denham, on décide de faire une petite pause. Une étendue blanche qui borde l’eau turquoise, mais des milliards de coquillages remplacent en réalité le sable, d’où la particularité de cette plage (et cela fait mal aux pieds, soit dis en passant). La plage en est recouverte sur 110km de long et sur une profondeur allant de 7 à 10m. Shell Beach est une des 2 seules plages au monde de ce type.

IMG_0357

IMG_0354

François Peron National Park : Au dessus de Denham, ce parc est une zone protégée ou l’on peut camper, pêcher, se balader et si l’on a de la chance, voir des requins, raies ou même baleines : )

 IMG_0415

IMG_0436

IMG_0422

IMG_0406

IMG_0438


IMG_0432

Arrivée sur Carnarvon. Une rue principale, des affiches écrites en mauvais Français nous indiquant que voler, c’est mal, et que l’on aura des problèmes si l’on essaye (Oui, les backpackers Français ont une réputation de voleurs). Des plantations de bananes certes, mais des panneaux nous indiquant que non, pas de boulot, personne à engager… Nous faisons le tour et après avoir fait toutes les fermes, on repart dépité en apprenant que oui il y a beaucoup de monde qui cherche du boulot sur place, qu’il n’y en a pas pour le moment et qu’il faudrait attendre 6 semaines (dans un bled paumé, à ne rien faire, ou tout coûte bien plus cher qu’ailleurs).

On se fait une mini réunion et hop, on décide de monter à Broome. Ou l’on a aussi entendu qu’il y avait du boulot, comme partout : ) Mais il parait que la saison faste arrive, car l’hiver va débuter en Australie et tout le monde décide de monter dans le nord du pays (Broome et Darwin) pour profiter de la Dry Season (saison sèche)… Et bien allons y ! Sur la route, stop à Karratha. Ville industrielle ou rien ne se passe, on postule encore et toujours. Là, le moral se fait moins joyeux : la cagnotte descend rapidement et nous n’avons pas l’ombre d’une offre d’emploi à l’horizon, même pas un job que l’on voudrait refuser. L’idéal, aller à Darwin mais même en raclant le fond des poches, cela va être dur. Donc soit nous restons ici et l’on pleure sur notre sort jusqu’à ce qu’un poste chez Mcdo se libère, soit….. on se bouge.

Option 2, on profite du fait de toujours avoir assez de sous pour se payer internet et je poste une annonce proposant un lift (un covoiturage) depuis Broome jusqu’à Darwin, en espérant que 3 gugusses nous répondent dans les jours à venir. Le but est bien sûr de dépenser moins en carburant. 10 minutes plus tard, coup de téléphone providentiel et 1h plus tard, nous partons en direction de Port Hedland, récupérer 2 Allemands et un Suédois avec qui l’on vivra 4 jours, le temps de faire la route… Donc on roule, on découvre du hip hop Allemand, on écoute Daft Punk beaucoup beaucoup de fois, on chante, on apprend un peu d’allemand, on fait des feux le soir en écoutant Florence And The Machine… Et enfin, après 1100$ de dépensés en carburant, la terre promise !!

IMG_0499

IMG_0490

SAM_0639

SAM_0637

IMG_0453

IMG_0460

Quelques photos en vrac des paysages que l’on a pu voir défiler en 4 jours : )

IMG_0469

IMG_0471

Quelques heures à Broome….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s