Une semaine en mer, comme si vous y étiez

Image

DSC_0178

Nos petits bateaux, qui récupèrent les lignes d’huitres

Physiquement

Les mimines sont pleines de courbatures. Mal aux muscles des bras, du dos et des épaules en fin de journée, mais bon, ils sont sollicités 10h par jour, ce qui fait… 10h de plus que d’habitude. Courbatures les premiers matins, mais plus maintenant. Et je mange comme 4, mais il parait que c’est normal. Si je reste sur l’île dès la semaine prochaine, je vais tenter de rejoindre une partie des collègues pour la séance de sport quotidienne. Presque plus le mal de mer. Je prends juste un médicament au réveil car ca tangue un peu. Mais plus besoin pendant que je bosses ! J’ai les « sea legs » (avoir le pied marin) maintenant !

SAM_1075  IMG_1547 IMG_1565

Le travail auprès des techniciens

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

SAM_0551

On ne fait pas semblant de bosser…

Mentalement

Quelques coups de blues, je me suis forcée à ne pas penser au fait que j’allais rester 8 semaines, loin de tout, à 3 jours de navigation de Darwin et à 20h de vol de la maison. Mais avec l’équipe, on s’entend mieux de jours en jours. Avec ma copine Norvégienne, on a une occupation pour que le travail soit moins monotone : les gars qui bossent avec nous au monte-charge sont Estoniens (mes voisins sur l’île), donc on apprend l’Estonien ! On leurs demande les mots qu’on utilise au boulot, plus les basiques « bonjour, bonsoir, j’ai faim, merci, etc.. ». Ça nous fait rire, ça les fait rire, on pense à autres chose et on est moins bête le soir. Au final je lui apprends aussi du Français et elle m’apprend un peu plus de Suédois (je commence à me débrouiller) car ils y a plein de mots similaires avec le Norvégien A oui, mon portable est définitivement mort. Impossible à rallumer. J’ai fait un petit épisode « panique à bord » mais plus qu’à attendre Darwin maintenant.

  SAM_0960

La vie en communauté, c’est plus ou moins bien que Secret story ?

On attend gentiment son tour pour la douche (je speed toujours pour être dans les 1er). On rigole sur les habitudes alimentaires : certains sont surpris qu’on aime le fromage avec la norvégienne, on rigole sur les estoniens qui ont une hygiène de vie stricte et refusent les desserts. Certains sont accros à la sauce pimentée. J’ai essayé, j’ai pleuré, j’ai passé mon tour. La lessive est faite tous les jours, donc le soir c’est un peu « à la recherche de la chaussette perdue », dans la panière commune. J’avais eu la bonne idée de racheter des sous vêtement, histoire d’avoir des trucs basiques pour bosser, mais je me demande pourquoi j’en ai pris avec les motifs de cartoons, arc en ciel… Je les fais rire quoi que je fasse. Et puis je confirme, les gars ont vraiment toujours la même tête. 5 min dans la douche, brossage de dents, toujours identiques. Nous, enfin moi, ce n’est pas la même. Pas de lisseur, ça change tout ! Chevelure indomptable. Je ne ressemble à rien, de près ou de loin.

SAM_0967

Nos chambres

Au final la semaine vient de se terminer et je suis revenue sur l’île, dans ma chambre : bonheur ! Le wifi marche comme en l’an 40 mais on est plus et on peut faire une coupure avec le boulot. Et demain, on commence la séance de sport : )

Et finalement, on peut survivre sans téléphone et sans internet. Comme disait un copain, ça nous permet de discuter, chose que l’on aurait sans doute esquivée pour passer du temps à voir les dernières publications sur Facebook. Différents parcours, différentes vies, mais on se découvre des valeurs et des points communs.

SAM_0368

Couché de soleil, vue depuis l’île

Une réponse à “Une semaine en mer, comme si vous y étiez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s