Rencontre imprévue à Da Lat / Unexpected meeting in Da Lat

En Thaïlande  nous avons rencontrés beaucoup de voyageurs déçus du Vietnam, de la population, qu’ils ont trouvé peu commode et non hospitalière. Logan et moi sommes donc arrivés avec un peu d’appréhension.

A Saigon (Ho Chi Minh Ville), on me tient la porte quand je rentre dans un magasin, les enfants nous font « hello » avec le sourire aux lèvres et de grands coucou quand ont les voient dans les bus ou quand on les croisent dans la rue. La nuit, sentiment de sécurité. Une atmosphère différente du nord de la Thaïlande, mais que l’on apprécie réellement. Un sentiment de repos en quittant Bangkok.

A Da Lat, j’ai eu une de mes meilleures expériences. Arrivée seule le soir car Logan me rejoint 2 jours après, en moto, je pars dîner dans un restaurant conseillé par mon auberge. Les habitués du restaurant sont locaux, pas un étranger en vue, à part ma pomme. Je commande mon plat et au bout de quelques minutes, un des membres d’une famille située à côté de moi engage la conversation. La soixantaine, me fait signe de venir m’asseoir avec eux. Ils ne parlent pas anglais et je sais seulement dire « merci » en Vietnamien. Mais on se souris. Une des filles connait quelques mots d’anglais. J’ai déjà commandé mon plat mais un grand bol de soupe aux nouilles et porc arrive. Ils me font signe que c’est pour moi. Et une bouteille d’eau. Je suis super surprise, je leurs dit « merci merci ». Ils me proposent d’aller boire un café après. Je me sens en confiance, ce sont des femmes et des hommes entre 30 et 60 ans. Ils payent aussi mon repas. Nous arrivons dans un café qui surplombe la ville, vraiment joli. Là, wifi, donc on peut « parler » : on utilise les traducteurs de nos portables.ImageJ’apprends que le plus âgé dirige une entreprise ou ils font germer des fleurs (Da Lat est connue pour ses fleurs). Ils sont super gentils, me disent que je fais parti de leurs amis et qu’ils sont heureux de partager le repas et le café avec moi. On prend des photos, ils me proposent de les retrouver le lendemain à 7h pour petit déjeuner avec eux et visiter leurs entreprise.

Le lendemain, je déjeune un Pho au boeuf et j’apprends à le manger à la manière asiatique, avec baguettes et cuillère en même temps, a utiliser les herbes qui les serveurs posent tout le temps sur la table. ImageImageImagePar la suite, visite de leurs entreprise, nous allons au temple ensemble. Pour terminer, nous visitons un des palais du roi et je joue le jeux en me déguisant en princesse, ce qui les a bien fait rigoler.ImagePrendre son café à la mode VietnamienneImageImageImagePause café, moment sacré pour les Vietnamiens ! Cette fois ci, la famille m’emmène dans un café sur les hauteur de la ville, ou le décor est vraiment joli, avec mare, verdure…ImageImageImageAllez, je vous laisse vous moquer un peu… L’habit de reine ne me va pas au top mais j’ai bien rigolé 🙂ImageJe rentre à l’hôtel et me dis que voilà, je vis enfin le type d’expérience que je cherchais. rentrer en contact avec les locaux, apprendre à les connaitre. Je suis surprise par cette générosité et cette hospitalité. On ne se connait pas, mais ils me traite comme si j’étais une proche.

Des petites attentions qui peuvent tout changer. Je souhaites à tout les voyageurs de vivre quelque chose de ce type. Se sentir un peu à la maison, à l’autre bout du monde.

_________________________________________________________

When I was in Thailand, I met few travellers who already went to Vietnam. Most of them were disapointed about the people there, saying that they were rude with customers. I was a bit afraid about this, hoping that this won’t affect my holidays there.

In Saigon, I was surprised by the kids : waving, smiling and saying hello everytime I met some. In Da Lat, where I travelled alone, I had a really nice experience. I met a family while I was having diner in a random restaurant. They didn’t speak english or only few words but we succeed to exchange. I went with them for coffee, I met them again for breakfast next morning, they invited me to their company and we shared more coffee. Thanks to google translate, we succeed to share bits of our life. I only spend one day with them but when I left, I wave to them with a smile and feel a bit sad.

Travelling and memories are about moments, people. And to be open minded enought to be able to catch this opportunity. 

 

6 réponses à “Rencontre imprévue à Da Lat / Unexpected meeting in Da Lat

  1. Très joli voyage ,merci à ces gens si bienveillants qui ont pri soin de toi!
    Très jolis lieux!!
    Tellement différents de chez nous!

  2. Hihihiii tu es vraiment belle en princesse !
    Je suis ravie que tu ai rencontré ces personnes pour qu’il te montre la richesse du VN. Et tu ma fais trop rire avec le Pho et café en mode Vietnam hihihi. Pleins de gros bisous ma belle ! Prend soin de toi et à très vite j’espère

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s